Ta petite musique de nuit

8 02 2010

Ta petite musique de nuit dans Geometrie Amoureuse musiquedenuit

Sous mes mains le  rythme de ton  cœur  s’apaise,  ralentit et se renforce. Dans mon lit, un torrent s’assagit et se régule.

Soudain, tes membres semblent ne plus t’appartenir, ils sont agités de petits soubresauts incontrôlés et désordonnés. Ce sont les souvenirs de ta journée passée qui s’échappent de ton corps par ses extrémités.  Ce sont les derniers tourbillons du ruisseau qui devient rivière,  le souvenir de la montagne qui agite encore l’eau dans la plaine.

C’est la dernière tempête avant le calme.

Puis, peu à peu, ton corps si léger se fait un rien plus pesant. Il s’abandonne et se laisse aller à la confiance entre mes bras, il a baissé les armes. Je glisserais bien avec toi dans ce lent tempo mais mon esprit refuse cet abandon. Il veille. Il est à l’écoute de la petite musique qui monte en toi. Seule ta respiration résiste encore au sommeil, sa pulsation est de plus en plus lente, régulière, elle emplit l’espace.  Il règne dans la chambre le silence qui précède le début du concert: les instruments sont accordés, le public s’est tu…L’air lui même semble retenir son souffle.

Et tout à coup, elle est là, elle emplit la pièce et mon cœur.

La douce musique de nos nuits sort de ta poitrine  : tu dors.

Contre moi.

 


Actions

Informations



Une réponse à “Ta petite musique de nuit”

  1. 21 02 2010
    agnesdunblogfr (13:30:16) :

    Dormir… la tête sur une étoile !
    :)

Laisser un commentaire




bolduc |
Plurielle |
Bulles de vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journal d'une fille sans av...
| andrelimoges
| Mes amours, mes trésors, vo...